Bruit : attention danger ! Protection

La cochlée est fragile : il faut la protéger ! Parmi les facteurs de risque il y a, au premier plan, le bruit intensif.
L'exposition à des niveaux sonores élevés détruit de façon irréversible nos cellules sensorielles et provoque surdité et acouphènes!

L'ennemi n°1 de nos cellules sensorielles : le bruit !

Attention nous n'avons à la naissance qu'un capital très limité de cellules sensorielles (moins de 15.000) ! Et ces cellules une fois détruites ne "repoussent" pas !

           

Cette animation représente, à l'échelle d'une de nos cellules sensorielles, les dégats causés par les sons (bruits) trop forts.
 Jusqu'à 80-85 dB, la cellule ne souffre pas et notre capital audition n'est pas altéré.

Au delà, ce sont d'abord les cils qui sont petit à petit détruits, jusqu'à une disparition totale ; ensuite, la cellule meurt et notre capital auditif est définitivement altéré : c'est la surdité, qui peut être totale si toutes nos cellules sensorielles ont subi le même sort.

Exposition au bruit et DANGER pour l'oreille !

Cette échelle de niveaux sonores (en dB SPL) classe les sons de notre environnement en 4 catégories :

  • jusqu'à 80 dB (vert), il n'y a aucun risque pour l'oreille, quelle que soit la durée d'exposition;
  • de 80 à 90 dB (jaune), on approche de la zone de nocivité, mais les risques sont limités à des expositions de très longue durée;
  • de 90 à 115 dB (rouge), notre oreille est en danger : plus le son est fort moins il faut de temps d'exposition pour provoquer des lésions;
  • au delà de 115 dB (marron), des bruits impulsifs (très brefs) provoquent immédiatement des dommages irréversibles.

Sons et bruits dangereux : relation niveau/durée, législation

Les niveaux sonores dangereux sont repris sur ce second schéma en insistant sur la relation intensité et durée limite d'exposition.

La législation européenne (directive n° 2003/10/CE) est indiquée sur la droite de l'image.

La législation actuelle ne protège donc pas forcement vos oreilles !

  • La limitation à 105 dB dans les discothèques protège certes le voisinage, mais pas vraiment les clients qui ne devraient pas s'exposer plus d'une heure au delà de 100 dB ! D'ailleurs les DJ eux-mêmes se protègent ... pas les danseurs ou les consommateurs !
  • La limitation à 100 dB des lecteurs MP3 est une très bonne chose ... mais est-ce suffisant, quand on sait qu'il y a danger à une écoute > 90 dB au delà de 2h !
  • La législation sur l'exposition au bruit au travail (limitation à 85 dB), est parfaitement appliquée dans certains environnements (aéroports, usines, ...), mais qu'en est-il de certains ouvriers du bâtiment ou de la voirie et surtout des bricoleurs qui utilisent allègrement perçeuses à percussion, cloueuses, meuleuses, trançonneuses, etc. sans protection !
  • De même, les protections d'oreille sont de règle dans les stands de tir, ou à l'armée, mais qu'en est-il des chasseurs !

Dernière mise à jour : 24/11/2015 09:26